Se déplacer à vélo:

mythes et réalités

 
J'habite trop loin de mon lieu de travail ou d'étude!
Calculez le nombre de kilomètres qui séparent la maison de votre destination. Faites le trajet un jour de congé pour confirmer le temps de déplacement:
 
En ville, sur cette distance, le vélo est souvent le mode de transport le plus rapide!
Temps estimé : 25 minutes pour 5 km.


Vous rendre au boulot sur cette distance peut constituer votre activité physique hebdomadaire et vous éviter une visite au gym!
Temps estimé : 45 minutes pour 12 km.

Se rendre au boulot à vélo sur une distance de plus de 13 km exige un vélo en bonne condition et possiblement des vêtements adaptés. 
Temps estimé : 1h10 pour 20 km.

Dans tous les cas, vous pouvez décider de faire le trajet à vélo 2 à 3 fois par semaine ou combiner les modes de transport : utiliser le vélo pour se rendre à la station de train ou au métro ou terminer votre trajet en BIXI.
Je ne suis pas suffisamment en forme!
Vous verrez qu’au lieu de vous épuiser, se déplacer à vélo améliore la condition physique et donne de l’énergie. Essayez-le une semaine et constatez comment vous vous sentez. Vous pouvez aussi l’utiliser 2 à 3 fois par semaine, il n’y a aucune obligation à l’utiliser tous les jours!
Je vais transpirer!
Se déplacer en vélo n’est pas une course, roulez tranquillement, du moins à l’aller. Si vous roulez sur une distance de plus de 10 km, vous aurez plus chaud que si vous roulez seulement quelques kilomètres.

C’est ici que l’habillement est particulièrement important. Ne vous habillez pas trop chaudement et enlevez une épaisseur dès que vous vous réchauffez. Si vous faites une bonne distance (plus de 12 km) vérifiez si vous pouvez avoir accès à une douche sur votre lieu de travail ou d’étude.
Je dois amener les enfants à la garderie ou à l'école!
Accompagnez vos enfants à pied ou à vélo à l’école est une excellente opportunité pour leur  transmettre le goût du vélo et des déplacements actifs! Les enfants ont besoin de dépenser de l’énergie tous les jours. Profitez-en pour leur enseigner comment se déplacer dans le quartier.
Je dois faire des courses en revenant du travail ou de l'école!
Installez un porte-bagage sur votre vélo et une sacoche ou un panier afin de pouvoir transporter vos achats. Il est plus facile de garer un vélo qu’une voiture devant le commerce de son choix!
Je ne veux pas rouler sous la pluie!
Saviez-vous qu’il pleut seulement lors de 5% à 8% des trajets effectués par les cyclistes qui font du vélo-boulot? Tout d’abord, il pleut rarement toute une journée. Il arrive qu’il pleuve 5 heures durant une journée, sans qu’il pleuve pendant les heures de déplacement.

Si on annonce de la pluie, emportez des vêtements de pluie, vous verrez que vous allez les transporter plus souvent dans votre sac que sur vous!

S’il pleut fort au moment du départ, vous pouvez emprunter un autre moyen de transport et s’il pleut fort au retour, faites de même ou allez-y sous la pluie, vous pourrez alors vous changer en arrivant à la maison.
Je n'aime pas rouler dans le trafic!
Planifiez votre trajet afin d’emprunter de petites rues et des voies cyclables. Il vaut mieux faire de petits détours et se sentir confortable dans la rue que de prendre un trajet plus direct, mais stressant à cause du trafic automobile. Demandez conseil à d’autres cyclistes qui pourront vous décrire le trajet qu’ils empruntent.

Circulez à 1 mètre des autos stationnées ou du trottoir, vous aurez alors la marge de manœuvre pour éviter un obstacle (trou et portière). Soyez visible et prévisible sur la route. Roulez à vitesse modérée, un vélo qui roule trop vite ne peut anticiper les dangers et les imprévus sur la route. Pour un cycliste, une vitesse moyenne de 20km/h est adéquate pour rouler en ville.

Au feu de circulation, placez-vous devant les voitures qui attendent le feu vert, sans empiéter sur le passage piéton. Vous partirez avec une longueur d’avance sur les voitures lorsque le feu passera au vert.
Mon vélo n'est pas en bon état!
Un vélo en bon état vous évitera de fâcheuses surprises sur la route. Une mise au point de base de début de saison chez un marchand de vélos revient à plus ou moins 40 $. Une révision complète du vélo, avec changement de certaines composantes, peut coûter 100 $ ou plus. Il s’agit d’un bon investissement si on compare ce prix au coût du transport collectif pour quelques mois.

Il existe aussi des ateliers de mécanique pour apprendre comment entretenir votre vélo. Les éléments de base à vérifier : des pneus bien gonflés, des freins et des dérailleurs (vitesses) qui fonctionnent bien.
Je suis fatigué après ma journée de travail, je n'ai pas envie de pédaler!
À moins d’avoir un travail physique, votre fatigue est certainement reliée au stress et à l’effort psychologique nécessaire pour accomplir vos tâches. Pédaler modérément jusqu’à votre domicile vous permettra de décompresser, de libérer votre esprit et vous donnera de l’énergie.

Une campagne de Vélo Québec rendue possible grâce à une aide financière du gouvernement du Québec accordée dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques financé par le Fonds vert.
 


Fonds vert Québec